Accueil  arrow Actualité

Assumpta MARET : cette éternelle étudiante est notre formatrice pour «  la prise en charge des voies d’abord en hémodialyse » et « à chaque plaie son pansement »  depuis l’ouverture d’ADENIUM

1979, jeune diplômée, Assumpta intègre le service d’Hémodialyse du CHU de Rouen, 2 ans après, celui de l’équipe de mise à domicile des patients dialysés.

En 1983, son cœur s’envole et atterrit à Tours. Elle fait un bref passage d’un an dans le service des Brulés, et la revoilà en dialyse.

Les mois passent, les années filent, la famille s’agrandit…. Au deuxième enfant elle tente une expérience : mère au foyer…… Mais 3 mois lui suffisent à réaliser que ce n’est pas pour elle.

Et hop c’est reparti direction la boite d’intérim, là elle découvre le métier d’infirmière du travail, la cardiologie, mais très vite son expertise en dialyse la rattrape et les missions proposées les plus longues seront toujours en dialyse

1987, valises dans une main, conjoint et enfants dans l’autre, elle arrive à la Réunion. Son projet : passer 6 mois au soleil. Les 6 mois passent, la vie est douce, la famille se plait, dé facto le séjour se prolonge .Nouvelle vie, nouvelle activité : c’est dans la peau de marchande ambulante de pralines que vous l’avez peut-être croisée.

Mais son métier d’infirmière lui manque, elle se lance dans le libéral.

Très vite la solitude de ce mode d’exercice la pousse à faire le maximum de formations pour d’une part mettre ses connaissances à jour et d’autre part rencontrer des collègues (DU Plaies et cicatrisation, DU Soins Palliatifs …)

La dialyse est toujours en toile de fond durant ces années, et en 2007 elle quitte le mode libéral qui ne la faisait plus progresser sur le plan intellectuel et intègre l’ AURAR

Les retrouvailles avec la dialyse ne font qu’augmenter son avidité d’apprendre entre les formations proposées par l’employeur et les formations autofinancées

C’est parti pour

Un 3éme DU (prise en charge des maladies chroniques), une formation de formateur occasionnel, une formation Tutorat, prise en charge de la douleur etc

Elle commencera un Master Management des Organisations Sanitaires et Sociales de 2 ans dont elle ne validera que la première année : statut de grand-mère oblige la deuxième année sera mise de côté au profit d’une magnifique petite fille!!

L’euphorie de ce nouveau statut passe, Assumpta a un besoin physiologique d’apprendre, elle adapte son emploi du temps et la voilà partie pour faire un DU Pied diabétique et mener de front projet professionnel et activités familiales.

Depuis juillet 2017, Assumpta est responsable du projet de dépistage des complications du pied diabétique à l’ AURAR

Aujourd’hui ,cette éternelle étudiante souhaite

-Partager le plus de moments avec sa famille et transmettre son expérience.

-Oublier le cauchemar professionnel de ses débuts : se retrouver dans une salle de dialyse avec des générateurs sans contrôleur d’UF, ni détecteur d’air et fonctionnant à l’acétate.

……Et est une bénévole active du MANAPANY festival sur ses quelques heures libres